Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 3 septembre 2008

Des tests de connaissance du Coran pour les candidats aux élections à Aceh

BANDA ACEH (Indonésie), 3 sept 2008 (AFP)
Un projet de tester les candidats aux élections sur leur connaissance du Coran va être mis en oeuvre dans la province indonésienne d'Aceh, bastion de l'orthodoxie musulmane, en dépit de protestations de partis nationaux, ont indiqué mercredi les autorités.
"Nous allons appliquer l'ordonnance locale exigeant que tous les candidats aux législatives passent le test de connaissance du Coran", a déclaré Salam Paroh, le président de la commission électorale d'Aceh, province de l'extrême-nord de l'île de Sumatra.
Ce test permettra d'évaluer les candidats sur leur maîtrise des préceptes musulmans et leur capacité à réciter des versets du livre saint de l'Islam.
Seuls ceux qui réussiront ce test seront autorisés à se porter candidats aux élections prévues en avril 2009 dans la province, où le gouvernement indonésien a autorisé en 2001 les autorités locales à mettre progressivement en vigueur la charia.
Le test a notamment été critiqué par des membres de partis nationaux, comme le Golkar, défenseur d'une constitution qui prétend ne favoriser aucune religion. "Nous avons le droit de ne pas accepter de faire le test. La commission (électorale) ne peut pas nous empêcher d'être candidat sur la seule base du test", a affirmé Thamrin Ananda, un responsable du parti à Aceh.
Selon des médias de Jakarta, le ministre de l'Intérieur, Mardiyanto, a tenté de dissuader les autorités locales d'appliquer cette mesure aux candidats des partis nationaux.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Petit passage en France pour le mariage de mon frère, et donc connexion internet suffisante pour consulter un blog !

Je vois que je ne suis pas le seul à avoir ce genre de problèmes et à rencontrer des absurdités fantastiques !

Bonne continuation

Barth