Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 4 septembre 2008

Comment s'y prendre pour ouvrir un compte en banque

Pour pouvoir gérer facilement mon argent, les M.E.P. m'ont conseillées d'ouvrir un compte courant dans une banque. Je suis donc allé chez Mandiri, une des grandes banques indonésiennes, chez qui il y a tous les comptes de la paroisse et celui du foyer. C'est donc une banque sérieuse et qui connait bien tous les volontaires*.
Très naïvement, je me suis dit que pour ouvrir mon compte, il fallait que je m'y prenne de la même façon que ce que les volontaires précédents avaient fait. C'est idiot, ce serait trop simple...
Pour ouvrir un compte, donc, ces derniers m'avaient expliqué qu'il fallait avoir son passeport avec le visa à jour, ainsi que la lettre d'invitation nécessaire pour avoir le visa. Ça, déjà, c'est débile: il faut avoir un document que l'on ne peut qu'avoir si on a le visa. Pourquoi donc checker cette lettre si on a le visa? Je me suis donc rendu à la banque pour faire ma demande de compte. C'est pas possible. Il faut un papier de l'immigration. (Ici je suis un immigré). Je vais donc à l'immigration pour en demander un, mais c'est pas possible; je n'ai pas un visa compatible avec le papier demandé. Quoiqu'avec une enveloppe bien remplie, la compatibilité serait redevenue possible.... Je ne peux donc pas ouvrir de compte.
Après consultation des autres volontaires en Indonésie, une alternative apparait: il faut ouvrir un compte avec deux signatures, dont l'une par un autochtone. Je reviens donc avec le curé. Mais là non plus ça ne convient pas. Il faut maintenant une lettre des MEP de Paris justifiant mon envoie en mission. Mais pas la même que celle du visa, ce serai trop simple. Après négociation (tout se négocie), on remplace la lettre de Paris par une lettre du curé lui-même. C'est con. Je re-reviens donc quelques minutes plus tard avec la lettre, mais sans le curé. Et là, miracle, je peux ouvrir un compte à mon seul nom....


* En effet, les volontaires qui gèrent les comptes du foyer - c'est à dire moi en ce moment - doivent s'y rendre environ tous les deux/trois jours...

Aucun commentaire: