Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 15 juillet 2008

Rentrée scolaire

Le 14 juillet, c'est bien connu, c'est la rentrée des classes. En Indonésie, les "grandes" vacances durent deux semaines... Les enfants ont donc rejoint le foyer. En fait, ils arrivent au compte-goutte depuis Vendredi. Dimanche sont arrivés les nouveaux accompagnés par leur famille.
Pour "fêter" leur rentrée au lycée, les grands ont eu droit à un examen hier matin, tôt... Ils se sont levés à 4h30. Pour les autres, et pour les volontaires aussi, le Lundi est jour de grasse mat': la messe n'est pas célébrée au foyer, donc on peux dormir jusqu'à 6h00! Bagus! Puis, dans la journée, le foyer n'est jamais vraiment vide: les petits vont au collège le matin et les grands au lycée l'après midi, donc il y a toujours du monde, de la vie, du bruit.
Je n'ai que cette semaine de tuilage avec le volontaire que je remplace: il me faut donc tout apprendre en quatre jours, ce qui n'est pas facile: organisation de l'emploi du temps, règles de vie du foyer, cas particuliers à connaître, situation géographique des différents endroits de la ville (supermarché, magasins, marché, banque, lycées, maison d'un paroissien qui poste notre courrier de Singapour, garage, dispensaire, presse, station service...). On fait tout en moto, au pas de course. Je crois qu'on n'aura que le temps de voire l'essentiel, mais pas d'entrer dans les détails.
Je vais prendre aussi en charge la gestion de la comptabilité du foyer: un ÉNORME sac de nœuds dans lequel je vais essayer de mettre un peu d'ordre. C'est pas gagné. Je ferai un article quand je comprendrai un peu mieux.
Le soir, après le dîner, chaque élève s'est présenté à ses pairs. Moment de rigolade. Puis ce fut au tour des volontaires. J'y ai pas coupé. En Indonésien, s'il vous plaît!
Dans la rubrique connaissance de l'Indonésie, savez-vous qu'il est presque impossible de trouver un tire-bouchon sur mon île? Hier au supermarché, ils vendaient du vin dans des bouteilles avec bouchon de liège, mais pas moyen de mettre la main sur un tire bouchon; ils n'en avaient pas. Pas très pro. Comment font-ils pour ouvrir le vin de messe?
Voilà pour hier.

Les lycéens dont je vous ai parlé plus haut sont arrivés en retard à l'école hier... Pour les punir, leurs profs les ont convoqués encore plus tôt aujourd'hui. Pour s'assurer qu'ils se lèvent il a donc fallu que les volontaires s'y collent. Du coup, lever: 4h00!! Avant même le muezzin.
Puis, pour la messe de 5h30, il a fallu de nouveau se lever, une heure plus tard.
Voilà, bonne journée!

1 commentaire:

Xav' le Couz' a dit…

Pas facile ce rythme. Mais tu ne donnes pas l'heure de coucher/fin de journée. En tout cas, bon courage pour la suite.
Et pour le coup du bouchon de bouteille, rien ne vaut une balle à travers le goulot, à la Cambodgienne... Serais-tu parti sans couteau suisse TM ?