Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 9 avril 2009

Les Indonésiens renouvellent leur parlement


Les Indonésiens se sont rendus aux urnes, jeudi 9 avril, à travers leur archipel de 17 000 îles, pour renouveler le Parlement de Djakarta. Ce scrutin, auquel étaient conviés plus de 170 millions d'électeurs inscrits, a été entaché de violences juste avant l'ouverture des bureaux de vote, en Papouasie, province orientale où six personnes au moins ont péri dans des violences et où des bâtiments ont été incendiés.

Le Parti démocrate du président indonésien,Susilo Bambang Yudhoyono, devrait remporter le plus grand nombre de sièges. Selon un récent sondage, il devrait obtenir aux alentours de 29 % des voix, contre 7,5 % en 2004. Cela ouvrirait la voie à une candidature de l'ancien général Yudhoyono à un second mandat de cinq ans lors de la présidentielle du 8 juillet. "Nous espérons que le processus électoral dans son ensemble, des législatives à la présidentielle, se déroule dans la sécurité, l'ordre et le calme et qu'il soit honnête, équitable et démocratique", a déclaré le président après avoir voté à Bogor, au sud de Djakarta.

Pour la troisième plus grande démocratie au monde (après l'Inde et les Etats-Unis), ce scrutin législatif prend des allures de cauchemar logistique. Les électeurs doivent choisir parmi des milliers de candidats aux Parlements national et régionaux. Les bulletins de vote, qui répertorient 38 partis politiques, ont la taille d'un journal. Mais malgré les problèmes de logistique, la campagne électorale s'est déroulée globalement dans le calme – hormis le cas de la Papouasie.

Les formations qui obtiendront moins de 2,5 % des voix n'auront pas droit à siéger au Parlement. Les bureaux de vote ont fermé à la mi-journée (7 heures, heure française). Yudhoyono est le premier chef de l'Etat à avoir été élu au suffrage universel direct et le premier à aller au bout d'un mandat de cinq ans, depuis que l'autocrate Suharto a été contraint à la démission à la suite des émeutes de 1998.

Aucun commentaire: